SYNABIO Documents in English
identifiant  mot de passe     
LE SYNDICAT NATIONAL DES ENTREPRISES BIO
entreprendre ensemble pour développer la bio

Adhérer au Synabio


Actualité publiée le 18/02/2015

Fonds Avenir Bio: L'Agence Bio lance le 11ème appel à projets

Le 11ème Appel à Projets Avenir Bio a été lancé ce 17 février par l'Agence Bio.

Les dossiers complets devront parvenir avant la date de clôture du 25 mars à 16h.


Le texte de l'appel à projets est téléchargeable sur:
http://www.agencebio.org/avenir-bio

 



Actualité publiée le 13/02/2015

NATEXPO 2015 : Save the date !

Natexpo2015

Natexpo, le salon professionnel des produits biologiques, écologiques et des compléments alimentaires aura lieu les dimanche 18, lundi 19 et mardi 20 octobre 2015, dans le nouveau hall 7 du parc des expositions de Villepinte. Cet événement business de la filière bio qui se tient tous les 2 ans est le rendez-vous national de tout le secteur et une véritable plateforme d’échanges, de dialogues et de rencontres d’affaires sur le marché français et à l’export. Exposants ou visiteurs, réservez d’ores et déjà vos dates sur vos agendas…

 

 

12000 visiteurs attendus pour 600 exposants

Pour l’édition 2015, les organisateurs attendent plus de 600 exposants et 12 000 visiteurs sur les 4 pôles du salon :
Bio et Bon : produits alimentaires et vins et vins biologiques. Pour une alimentation saine et respectueuse de l’environnement.
Forme et équilibre : produits diététiques et minceur, compléments alimentaires. Des produits ciblés, sources de bien-être.
Beauté au naturel : produits cosmétiques et d’hygiène. Des produits de beauté qui préservent la santé.
Solutions écologiques : produits pour la personne et la maison. 100% nature, sur soi et chez soi.


Une présence à l’international

Plus de 64 pays seront représentés pour 2015. En 2013, les visiteurs internationaux représentaient 12% des visiteurs.

 

 

Les nouveautés pour 2015

Bar à vin et fromages bio. Un espace convivial de dégustations. Deux formules permettant aux viticulteurs de mettre en avant leurs vins en ayant une simple représentation ou en étant présent physiquement sur un module adapté. En complément des viticulteurs exposants, l’espace sera animé par des apprentis sommeliers et des professionnels aguerris. Des accords fromages vins seront également proposés par les exposants du secteur et des Meilleurs Ouvriers de France.


Solutions commerce : un nouvel espace dédié aux produits et services pour les magasins, les restaurants et les métiers de bouche : arts de la table, agencement, ecommerce, logistique, packaging, systèmes d’encaissement, formation


Les animations

L’Atelier Cuisine Bio: Il sera situé au coeur du pôle Bio & Bon. Performances gastronomiques ou simples transformations de produits in vivo, réalisations de mets d’exception ou de menus pour collectivités, Natexpo 2015 vivra au rythme des chefs et des meilleurs ouvriers de France.


Les Rendez-vous d’affaires Natexpo: Durant les 3 jours, Natexpo organise des rendez-vous d’affaires pour aider tous les acteurs de la filière à développer leur activité : Rendez-vous sur stand, rencontres avec des conseillers à l’export, rendez-vous ciblés avec les acheteurs du secteur…

 

Les Trophées Natexpo: Pour leurs 10 ans, les Trophées Natexpo récompenseront à nouveau les meilleures innovations présentées sur le salon.


● La Galerie des Nouveautés: Une sélection de nouveaux produits présentés sur un espace scénographié sera visible à l’entrée du salon.

 

Natexpo en chiffres

Les chiffres de Natexpo


Renseignements pratiques

Lieu : Parc des expositions de Paris Nord Villepinte à proximité de l’aéroport international Charles de Gaulle et de sa gare TGV, plaçant ainsi les principales capitales d’Europe à moins de 2h30 sans passer par le centre de Paris.
Date : du dimanche 18 au mardi 20 octobre 2015
Heures d’ouvertures : 9 h 30 – 18 h 30 sauf le mardi fermeture 17 h 30.
Pour en savoir plus : www.natexpo.com



Actualité publiée le 25/11/2014

3ème Conférence Européenne sur la transformation alimentaire.
retours sur 2 jours d'échanges sur l'évolution de la réglementation

Les 17 et 18 novembre 2014, 125 experts de OPC 2014la transformation Bio issus des entreprises, des associations, des organismes de contrôle et des institutions publiques, représentant 14 pays européens, se sont réunis à Paris pour échanger sur l’évolution du développement du secteur des aliments biologiques, ainsi que sur les défis techniques et réglementaires auxquels ils font face dans leur travail quotidien. La proposition de la Commission Européenne concernant un nouveau règlement bio européen a également offert de nombreux sujets de débat.

 

Les acteurs de la bio ont discuté des moyens d’améliorer la qualité en utilisant les méthodes de traitement les plus simples, de la réduction de la transformation des produits et des moyens pour limiter l’utilisation d’additifs.

 

OPC 2014 © Kai Kreuzer - Organic MarketLes discussions sur l’intégrité de la production biologique ont porté sur la faisabilité de l’application d’un seuil de décertification des substances non autorisées, l’élimination du contrôle annuel et de l’équivalence pour l’importation en provenance de pays tiers.

 

Il a été convenu que les mesures proposées par la Commission n’étaient pas suffisantes pour atteindre les objectifs fixés de réduction de la fraude. L’absence de mise en œuvre harmonisée par les États membres doit être corrigé; introduire une nouvelle législation sera tout simplement conduire à nouvelle interprétation. En outre, le secteur de la Bio a développé de nombreux outils très sophistiqués pour prévenir et contrôler la contamination potentielle afin d’améliorer la transparence et la traçabilité dans la chaîne d’approvisionnement.

OPC 2014 © Kai Kreuzer - Organic Market

 

Enfin, le secteur biologique lui-même est un modèle d’innovation et de durabilité pour le secteur agro-alimentaire dans son ensemble. Voilà pourquoi les entreprises aimeraient voir certaines exigences de gestion de l’environnement dans le règlement interne, basée sur des critères qui viennent des normes privées qui ont été développés spécifiquement pour les producteurs biologiques dans plusieurs pays.

 

OPC 2014 © Erkki  PöytäniemiDans la dernière session, le député Eric Andrieu, rapporteur sur le réexamen de la réglementation de l’agriculture biologique, a déclaré que le principe de pollueur-payeur devrait protéger les agriculteurs biologiques de la pollution par les pesticides et que la prévention est plus efficace que la punition. Daniel Tirat PDG de Distriborg a défendu l’idée que le secteur biologique n’a pas vraiment besoin d’un nouveau règlement, mais d’une réglementation améliorée, afin de la rendre facile pour les opérateurs.

 

Dans son discours de clôture Bavo van den Idsert, membre du conseil de l’IFOAM UE et directeur de BIONEXT, a conclu que le secteur biologique est maintenant et doit continuer à être la source de nouvelles innovations et de développement de la qualité. D’autre part, une législation complètement nouvelle aurait des conséquences plus négatives que positives pour le secteur.

 

Il a appelé à un nouveau dialogue entre la Commission Européenne, le Conseil de l’Europe, le Parlement Européen et l’IFOAM UE pour répondre aux besoins réels du secteur biologique et a invité les entreprises biologiques à prendre en main leur avenir en faisant ce qu’ils font le mieux: produire une alimentation de qualité appréciée par de plus en plus de consommateurs.


Retrouvez ci dessous, les rapports présentés mardi 18 novembre sur les sujets suivants:

- Integrité,  

- Développement Durable,

et Qualité.


Et les différentes présentations faites lors des ateliers qui ont eu lieu le lundi 17 novembre, ICI.

Où ici en lien avec le programme: 3rd organic processing conference

 

Source : Natexbio, IFOAM EU Organic Market

Photos : Erkki Poyaniemi , Kai kreuzer

 

L'article d'Organic Market sur cette conférence: http://www.bio-marche.info/web/Savoir-faire/La_Conf+eacute;rence_IFOAM-EU_+agrave;_Paris/362/0/0/17881.html

 

 


Synthèses sur les thèmes abordés lors des ateliers

La question de la qualité des produits bio a été traitée sous l'angle des règles applicables aux additifs, aux auxiliaires technologiques et aux arômes. Un atelier a également permis d'aborder les méthodes de transformation douce.

L'accent a été mis sur l'importance de l'innovation qui peut permettre de remplacer certains additifs, ainsi que sur la loyauté vis-à-vis des consommateurs. Par ailleurs,les participants ont souligné que les exigences règlementaires sur la transformation restaient peu développées par rapport aux exigences relatives à la production agricole.

 

Deux ateliers se sont tenus lundi après-midi autour des thématiques du management environnemental : 

le premier a tourné autour des nouvelles normes en la matière (EMAS et ISO 14001), de leurs analyses coût/bénéfice, de leurs mises en application et de leur accessibilité parfois faible, en particulier pour les plus petites entreprises.

Le second a porté sur les bonnes pratiques de management environnemental dans les filières bio, avec en particulier le témoignage de Didier Pérréol (Ekibio) autour de la gestion des déchets alimentaires dans son entreprise.

 

 

La notion d'intégrité des produits biologiques a été abordée lors de deux ateliers : l'un sur les seuils de résidus de substances non autorisées en bio, le second sur les contrôles et importations.

Concernant les seuils, l'assemblée était unanime pour souligner que l'application d'un seuil unique de déclassement des produits bio pour tous les couples contaminant-produits n'est pas acceptable pour différentes raisons :

- l'outil analyse n'est pas suffisant (limites de quantification variables par exemple, faibilité des résultats),

- l'interprétation des résultats soulève de nombreuses questions dans l'identification de l'origine des contaminations,

- il manque des éléments majeurs en particulier pour les produits transformés (LMR, facteurs de transfert des résidus lors des procédés de transformation).

Les discussions ont également révélé que l'harmonisation des pratiques entre les organismes certificateurs européens est nécessaire en matière de seuils et de pratiques d'investigations, chaque cas de contamination devant être évalué. La possibilité de mettre en commun  les observations dans un outil européen a également été évoquée comme une piste de collaboration intéressante pour affiner l'expertise et construire une stratégie d'amélioration continue.

 

Concernant les contrôles et importations, l'atelier s'est essentiellement penché sur la question du régime d'importation. Faut-il privilégier l'équivalence ou la conformité ? Pas de position très claire à ce stade, mais plutôt la recherche d'un compromis. Concernant les contrôles, le secteur est unanime concernant la défense d'un contrôle annuel, et la nécessité de travailler d'avantage sur la traçabilité au sein de la filière et la transparence.

 




Nous tenons à remercier toutes les entreprises qui ont été partenaires de cet événement professionnel:

 

sponsors OPC 2014



Manifestation - Salons du 23/09/2015 au 24/09/2015

Tech & Bio

 

Initiative des Chambres d’agriculture soutenue par plus de 40 partenaires, le salon européen des techniques bio et alternatives Tech&Bio a lieu tous les 2 ans dans la Drôme, 1er département bio de France, en région Rhône-Alpes, 1re région bio de France.


La 5e édition se tiendra les 23 et 24 septembre 2015 sur le lycée agricole du Valentin à Bourg-lès-Valence.

Événement majeur et unique pour l’agriculture, Tech&Bio a pour vocation de favoriser les échanges de techniques de production innovantes et de savoir-faire entre agriculteurs bio et conventionnels pour développer une agriculture durablement performante répondant à un marché en constante progression et aux attentes des consommateurs.

 

Retrouvez ici le programme


Lieu : Bourg les Valence

Agenda

Mars 2015
LMMJVSD
      01
02030405060708
09101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Jeunes pousses de la Bio le 27/03/2015

 

Le Synabio, souhaite mettre en place cette année un pousse_feuille_jardin_terre.jpgGroupe de Travail « Jeunes pousses de la bio » à destination des entreprises démarrant leur activité bio (depuis deux ou trois ans) et des jeunes dirigeants de la bio.

 

vendredi 27 mars entre 8H30 et 11h (petit déjeuner à Paris, lieu encore à définir).

Cette première réunion du GT sera ouverte largement, aux adhérents bien sûr mais aussi aux non-adhérents du Synabio.strictement réservée aux professionnels de la transformation bio.

Actualité

Nouvelle Page Agriculture Bio sur le site de la Commission Européenne.

La Commission Européenne vient de mettre à jour son site internet et en particulier la page Agriculture Biologique. 

Retrouvez dessus: Informations, téléchargements de logos et d'images, textes réglementaires, politiques européennes.

homepage AB CE © commission européenne

Magasins Bio: Boostez vos ventes de viande ! Rencontres Professionnelles

Le 27 janvier 2014, le Synabio et Interbev organisent des rencontres professionnelles à destination des magasins bios, chef de rayons, acheteurs, dirigeants d'entreprises.

Une journée d'échanges entre les opérateurs des filières viandes biologiques et les acteurs de la distribution spécialisée.

Au-delà d'une meilleure connaissance réciproque des possibilités et attentes de chacun, il s'agit bien, lors de cette journée, de stimuler ce marché en répondant au mieux aux attentes des consommateurs.

rencontres viandes bio

DinABio: le point sur la recherche en AB revivez le colloque

Le colloque DinABio , co-organisé par l’INRA et l’ITAB, les 13 et 14 novembre 2013 a été l’occasion de présenter et de mettre en débat les connaissances acquises dans les projets récents dédiés à l’AB, au premier rang desquels se trouvent ceux du programme AgriBio3 de l’INRA et ceux des projets portés par l’ITAB ou ses partenaires.

 

Adhérer

Vous visitez la partie publique du site, vous êtes opérateur de la filière bio et vous êtes intéressé pour rejoindre les entreprises membres de notre syndicat. Que vous soyez intéressé :
  • Par l'impact des modifications réglementaires sur vos process et vos produits,
  • Par la structuration de la filière biologique en relation avec vos besoins d’approvisionnement en matière première,
  • Ou par la valorisation de la qualité spécifique nutritionnelle, sanitaire, environnementale de vos produits biologiques,
Cliquez ici.

Twitter


SYNABIO - 16, rue Montbrun - 75014 Paris - Tél. +33 (0)1 48 04 01 49 - Fax : +33 (0)1 48 04 01 64
courriel : synabio@synabio.com         twitter : @synabio

Nous connaître | Nos Adhérents | Actualités | Agenda | Nos travaux | Docuthèque | Documents in English | Liens utiles | Mentions légales