Partager :

AG 2016- Table Ronde: La bio à l'horizon 2030:

01/10/2016

AG 2016- Table Ronde:
La bio à l'horizon 2030: quel développement et quelles réponses aux défis sociétaux et environnementaux ?

Table ronde autour de : 

  • Jean Verdier, Président du Synabio
  • Gilles Fumey, enseignant chercheur en géographie culturelle à la Sorbonne,
  • Gilles Bœuf, biologiste et ancien président du Museum d’Histoire Naturelle, Professeur au Collège de France (Chaire Développement durable - Environnement, Energie et Société)
  • Eric Gall, directeur adjoint d’IFOAM EU, en charge des politiques publiques
  • Serge Lhermitte, Délégué Ministériel aux industries agroalimentaires

Gilles Bœuf a rappelé les termes du défi démographique et alimentaire mondial : forte croissance à venir de la population en Afrique notamment, développement agricole à encourager dans les pays du Sud, préservation des écosystèmes. Du côté des consommateurs, Gilles Fumey a dressé un tableau contrasté : perte de culture alimentaire chez les plus jeunes mais aussi nouvelles attentes qui s’expriment en particulier à travers l’engouement pour la Bio.
 
Jean Verdier a souligné les atouts de la bio pour la transition agricole et alimentaire et notamment le rôle de puits de carbone que peuvent jouer les sols conduits en agriculture bio. Ces atouts doivent être mieux pris en compte dans les politiques agricoles et alimentaires et il reste beaucoup à faire dans ce domaine. Pour Eric Gall d’IFOAM EU, les institutions européennes ne sont pas encore convaincues de la réponse que peut apporter la bio au défi agricole.


Partager :