Partager :

AG 2016- Table Ronde: La dynamique bio en région Nouvelle Aquitaine

01/10/2016

table ronde autour de :

  • Philippe Lasalle Saint Jean, Président d’Interbio ALPC et directeur général de La Maison Meneau
  • Charles Kloboukoff, PDG du groupe Léa Nature
  • Jérôme Orvain, Conseiller Régional, éleveur bio et vente directe dans la Creuse
  • Edouard Rousseau, Interbio ALPC et Terravita
  • Dominique Marion, Président de la FRAB « Nouvelle Aquitaine »

Pour Edouard Rousseau, la construction de filières passe par la reconnaissance du travail des producteurs. L’agriculture bio repose sur une « qualité de présence » et donc des tailles de fermes limitées, à la différence du conventionnel. Ce travail et cette technicité des producteurs bio doivent être rémunérés correctement et, pour Dominique Marion, la notion de filière bio va de pair avec la transparence sur les marges des opérateurs de l’aval. Du côté des transformateurs, Philippe Lassalle Saint Jean et Charles Klouboukoff ont insisté sur la nécessité d’avoir des garanties sur les volumes et la qualité pour pouvoir monter des projets de valorisation.
 
Dominique Marion a alerté sur les incertitudes relatives aux aides destinées aux agriculteurs bio qui fragilisent les exploitations alors même que la demande en bio accélère.


Partager :