Partager :

Anticipation et expertise

Le Synabio accompagne au quotidien ses adhérents dans l’application de la règlementation bio et les aide à anticiper les nouvelles exigences règlementaires.

La réglementation bio est un ensemble de textes à la fois complexe et évolutif qui soulève fréquemment des questions d’interprétation dans les entreprises. Grâce à son expertise et sa participation aux travaux règlementaires en France et en Europe, le Synabio vous aide à appliquer correctement les exigences du cahier des charges bio.

Voici quelques-uns des nombreux sujets sur lesquels nos adhérents ont pu bénéficier de notre appui au cours des derniers mois :

 

  • Evolution des listes d’additifs et d’auxiliaires technologiques (annexe du règlement 889/2008)
  • Mise en place du certificat d’inspection électronique pour les produits importés
  • Changement des règles d’importations pour les produits bio de Norvège
  • Nouvelles règles d’étiquetage général (INCO)

 

 

En cas de doute ou de question sur un point de la règlementation bio, nos adhérents peuvent interroger l’équipe permanente du Synabio. Nous vous répondons dans les meilleurs délais, soit à partir de notre connaissance des textes, soit - lorsque c’est nécessaire - en sollicitant les instances ou les partenaires compétents.

Le Synabio : acteur des évolutions règlementaires

Porte-parole des entreprises bio auprès des pouvoirs publics, le Synabio intervient auprès des institutions françaises et européennes pour promouvoir une règlementation bio exigeante.

Depuis 2014, le Parlement européen, les états membres et la Commission européenne ont entamé une révision complète de la règlementation bio.

Les enjeux sont majeurs pour toute la bio : fréquence des contrôles, mixité dans les exploitations agricoles, lien au sol en productions animales et végétales, gestion des contaminations environnementales.

Sur tous ces sujets, le Synabio construit ses positions en lien étroit avec ses adhérents et peut s’appuyer sur un groupe d’experts maîtrisant l’ensemble du cadre réglementaire de la bio.

Avec ses partenaires (FNAB, APCA, Coop de France, CEBIO), le Synabio porte la position de la bio française auprès des institutions européennes. Le Synabio est en outre administrateur d’IFOAM EU, l’organisation européenne de la bio basée à Bruxelles, et membre du groupe des transformateurs de cette même organisation. Nous contribuons ainsi activement au positionnement des professionnels européens de la bio sur le futur règlement.



Actualités en lien avec cet article

04/12/2017

NOUVEAU REGLEMENT BIO EUROPEEN : des progrès et des enjeux collectifs à horizon 2021

Communiqué de presse – 4 décembre 2017
Après le vote favorable des Etats membres, la Commission AGRI du Parlement européen a adopté le projet de nouveau règlement sur l’agriculture biologique qui s’appliquera à partir de janvier 2021.
Ce texte présente un certain nombre d’avancées que nous saluons : interdiction des nanos, évolution des règles encadrant les importations, transition vers les semences 100 % bio, définition de la notion de variétés biologiques. Toutefois, il n’est pas satisfaisant sur un certain nombre de points

Lire la suite

23/06/2017

Révision du règlement bio : rencontre au Ministère de l'agriculture

A quelques jours du vote des états membres sur le nouveau mandat de négociation de la présidence Maltaise, les professionnels de la bio ont rappelé leurs lignes rouges.

Lire la suite

08/03/2017

Révision du règlement bio : Malte s'apprête à relancer les négociations

La présidence Maltaise a obtenu le 26/02/2017 un nouveau mandat de la part des états membres pour poursuivre les négociations sur le règlement bio. Ce mandat n'est pas conforme aux lignes rouges des organisations françaises de la bio.

Lire la suite
Partager :