Partager :

Les outils du Synabio

Evolution des marchés bio :

en complément des évaluations de marché publiées chaque année par l’Agence Bio, le Synabio a mis en place un indicateur mensuel de conjoncture.

Chaque mois, les adhérents volontaires répondent à une enquête sur l’évolution de leur chiffre d’affaires en bio, et reçoivent une synthèse anonyme des résultats. Fin 2016, on compte une cinquantaine de contributeurs, séduits par la réactivité de ce baromètre.

Surveillance des approvisionnements :

en 2016, dans un contexte de tensions sur les matières premières bio, le Synabio a souhaité se doter d’un outil de surveillance des approvisionnements, pour faciliter les mises en relations éventuelles, mais aussi avoir une vigilance accrue sur certains produits.

Tous les deux mois, les adhérents du Synabio sont sollicités pour partager leurs observations à l’achat. Une synthèse est envoyée aux contributeurs : elle permet d’identifier les matières premières ne présentant pas de difficultés d’approvisionnement, celles qui semblent sous tension, et celles pour lesquelles les risques de ruptures sont élevés ou avérés.

Mise en relation amont-aval :

Lors du salon Tech&Bio 2015, le Synabio a été invité par l’APCA à mettre en place un Club Affaires permettant la mise en relation des entreprises recherchant des produits bio français avec des producteurs ou groupements de producteurs bio ou en conversion. Cette première édition a permis la rencontre de nombreux acteurs de la bio et devrait devenir un rendez-vous régulier des filières bio.

Partager :